Orthoptistes de la
Communauté Européenne

Introduction

L'OCE réalise qu'un haut niveau de professionnalisme pour tous les orthoptistes est nécessaire tant pour le patient que pour l'image de marque de la profession.

C'est pourquoi l'OCE a conçu un code d'éthique et propose une ligne de conduite pour l'exercice de l'orthoptie en Europe.

Le document peut être utilisé soit comme complément aux codes nationaux existants soit pour aider à la création de ces codes là où ils n'existent pas encore.

Il n'est pas dans notre intention de remplacer les codes nationaux existants. Les orthoptistes doivent en priorité se plier aux règles en vigueur dans le pays où ils exercent.

Code d'éthique de l'OCE

I
Les orthoptistes doivent posséder les qualifications reconnues par les autorités compétentes.

II
Les orthoptistes devraient offrir le meilleur traitement possible à leurs patients et ne doivent par aucune action ni omission, les mettre en danger ou affecter leur santé ou leur sécurité.

III
Les orthoptistes devraient éviter d'outrepasser leurs compétences et se cantonner dans les limites du champ d'activité dans lequel ils ont été réellement formés.

IV
Les orthoptistes devraient ce comporter avec loyauté et respect vis à vis des personnes qu'ils contactent dans leur exercice professionnel.

V
Les orthoptistes sont responsables de l'image que la profession offre au public et c'est pourquoi ils devraient s'abstenir de toute action qui pourrait les discréditer eux et leur profession.

Règles professionnelles

1 Exercice
1.1Les orthoptistes ne doivent faire aucune discrimination fondée sur le niveau social, la race, la religion ou le sexe dans l'exercice de leurs fonctions.
1.2Les orthoptistes devraient assumer la responsabilité d'évaluer l'efficacité de leur travail et si nécessaire de modifier leur méthode d'exercice en conséquence.
1.3Les orthoptistes devraient entretenir, développer et mettre en pratique les connaissances scientifiques acquises tout au long de leur carrière.
1.4Les orthoptistes devraient coopérer avec leurs collègues et les autres professionnels impliqués dans la prise en charge du patient.
1.5Les orthoptistes ne devraient pas accepter que leur jugement professionnel soit influencé par des dons d'argent ou des cadeaux. Ils ne doivent pas permettre que leur conduite ou le traitement de leurs patients soit affecté par l'attrait d'intérêts financiers ou l'espoir d'un avancement professionnel.
1.6Les orthoptistes devraient s'impliquer dans la promotion de la profession et présenter l'orthoptie sous son jour le plus positif. 
2 La communication
2.1 Les orthoptistes devraient être capables d'échanger avec les patients, leurs parents et les autres professionnels de la santé et pour cela avoir une maîtrise suffisante de la langue du pays dans lequel ils exercent.
2.2 Les orthoptistes doivent respecter strictement le secret professionnel et ne devraient rechercher et conserver les informations que dans l'intérêt du patient.
2.3 Les orthoptistes devraient établir un fichier de leurs patients et doivent s'assurer que les données contenues sont conservées et protégées de façon efficace.
2.4 Les orthoptistes ne devraient faire de la publicité pour leurs activités professionnelles que de façon discrète. Cette publicité ne devrait être ni mensongère ni ambiguë. Elle ne saurait garantir le succès du traitement. En outre elle ne devrait pas servir à vanter sa supériorité professionnelle.
3 Formation et recherche
3.1 Les orthoptistes impliqués dans l'éducation des étudiants devraient procurer le niveau le plus haut possible tant dans la théorie que dans la pratique et devraient s'assurer que les compétences professionnelles requises sont atteintes.
3.2 Les orthoptistes chargés de la formation pratique devraient assurer aux étudiants un encadrement adéquat et assumer l'entière responsabilité des soins donnés aux patients.
3.3 Les orthoptistes devraient oeuvrer à améliorer leurs connaissances à travers la recherche et devraient partager les bénéfices de celle-ci avec leurs collègues. La recherche devrait être conforme aux principes scientifiques généralement acceptés en veillant à respecter les règles d'éthique.